Vers de nouvelles mobilités

Mobilité : de nouvelles pratiques à explorer

Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes pour se déplacer de manière durable !
Vous avez fait l’expérience du vélo à assistance électrique ? Vous vous êtes déjà essayé à l’autostop ? Vous covoiturez régulièrement avec vos collègues ?
Alors, vous êtes déjà acteurs de ces pratiques durables qui tendent à se développer !

Voici quelques exemples, qui ne manquent pas d’air !
-  Le pédibus est un nouveau genre de ramassage scolaire : à pied, une équipe de parents bénévoles se charge d’effectuer un trajet quotidien afin d’amener plusieurs enfants d’un quartier vers l’école. Même chose le soir, pour le retour vers la maison. En plus d’apporter de la bonne humeur et de la cohésion parmi les élèves et les parents d’élèves, ce mode de transport permet d’allier exercice physique aux déplacements quotidiens et une sécurité accrue grâce à l’importance des groupes d’enfants et l’attention plus importante que portent les automobilistes ! (En savoir + : http://www.prioriterre.org/ong/particuliers/a2189/mobilite-scolaire-le-pedibus.html )

-  L’autostop participatif : Une expérience organisée, nommée « Stop en Creuse » a eu du succès dans notre région récemment. C’est une démarche qui est entre l’autostop et le covoiturage : les habitants s’inscrivent au programme (dans leur mairie par exemple) et bénéficient de signes distinctifs (panneaux, stickers)… Ils peuvent s’arrêter, en tant que conducteur ou passager, aux différents arrêts mis en place (tels des arrêts de transports en commun) et s’en aller ensemble dans la même direction. A l’inverse de l’autostop, le passager verse une légère contribution pour le trajet effectué. (En savoir + : Autostop participatif : Stop en Creuse : http://stopencreuse.free.fr/)

-  L’auto partage : Le concept est simple : faire profiter d’un véhicule individuel à plusieurs personnes, en le laissant à disposition des abonnés ou des participants. En partageant un véhicule, on divise aussi les frais de ce dernier (assurances, réparations, frais annexes…). De plus, le véhicule sert d’avantage que s’il n’est à disposition que d’une personne.

- Le covoiturage : Vous en avez marre de faire vos trajets seul ? Vous aimeriez diminuer vos coûts de transport ? Vous connaissez des personnes qui font les mêmes itinéraires que vous ?
N’hésitez plus, parlez-en, développez le covoiturage autour de vous grâce aux réseaux personnels ou aux réseaux mis en place sur internet.
Que vous soyez en Creuse (www.covoiturage-creuse.fr), alliez en Corrèze (www.covoiturage-correze.com) voyagiez en Haute-Vienne (www.covoiturage87.com) ou fassiez le tour de la France (https://www.blablacar.fr, www.idvroom.com, http://www.covoiturage-libre.fr ) il y’a forcément un trajet pour ou par vous !
Le covoiturage peut-être l’alternative facile aux déplacements individuels. Entre salariés de la même entreprise, il suffit d’une minute pour en parler, une autre pour fixer un point de rendez-vous et une troisième pour caler une heure de départ et de retour. Trois petites minutes pour de belles économies, de belles discussions et de beaux fous rires.
Astuce : Une option : « élargir ma recherche » ou « Couloir de recherche » vous permet de voir les covoiturages partants des alentours. Pratique !

-  Le ramassage d’ordures ménagères tiré par des animaux : Remontons un peu dans le temps pour redécouvrir les bienfaits de la traction animale. Dans les bourgs, le passage des chevaux a de nombreux avantages : en plus d’être non polluant, son bruit est plus léger et agréable que celui des camions. Les petites rues deviennent plus faciles d’accès… En bref, que d’avantages !
Vous trouvez d’avantage d’informations et d’exemples à ces sujets en consultant les liens, disponibles à droite de cette page.

Vous connaissez d’autres initiatives porteuses d’avenir ? Nous serions ravis d’en parler et de les afficher ici ! Faites nous en part, par mail à velo@pnr-millevaches.fr ou par téléphone au 05 55 96 97 23.