Le Loup

Généralités

Le loup et le chien appartiennent à la même espèce Canis lupus, et en sont des sous-espèces différentes (Canis lupus lupus pour le loup et Canis lupus familiaris pour le chien), comme l’Homme de Néanderthal et l’Homme moderne sont des sous-espèces de l’Homme (Homo sapiens neanderthalensis et Homo sapiens sapiens).

Les éleveurs extensifs contribuent à l’entretien des milieux ouverts, riches en biodiversité spécifique : par le pâturage, le bétail limite l’embroussaillement et la progression des forêts sur ces territoires de végétation basse où vivent des espèces parfois rares ou menacées.
Ce mode d’élevage assure aux animaux domestiques des conditions de vie dignes, avec un pâturage en nature du printemps à l’automne et un hiver en bâtiments offrant suffisamment d’espace.


+ d’infos :

Toutes les informations sur la biologie et le suivi du loup sont disponibles sur le site de l’Office français de la biodiversité (OFB) https://www.loupfrance.fr/ :
• informations générales sur l’espèce : description, mode de vie, biologie ;
• bilans des suivis : nombre de loups et de meutes, zones de présence, résultats des expertises, données génétiques ;
• informations sur la gestion des impacts du loup : protection des troupeaux, constats de dommages et indemnisation, brigade d’intervention OFB ;
• point sur la réglementation : statut, dérogation de protection, liens vers les textes de loi, réglementation sur la captivité des loups ;
• programmes de recherche en France et en Europe ;
• documentation diverse, notamment flashs info et bulletins du réseau.

Les informations sur les textes de lois et le protocole de tirs sont accessibles sur le site internet de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, coordinatrice du plan national d’actions (PNA) loup et activités d’élevage http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/mission-loup-r1323.html :
• bilan des constats de dommages, indemnisations et financement des mesures de protection ;
• bilan du protocole de tirs de loup : nombre d’autorisations, nombre de loups prélevés ;
• textes officiels : PNA, textes de loi fixant le statut de protection du loup, arrêtés concernant les dérogations à ce statut, l’indemnisation des dommages, la délimitation des territoires relative au risque de prédation et aux mesures de protection (« cercles » et zones difficilement protégeables) ;
• points d’information sur les chiens de protection des troupeaux.

Les préfectures des départements où la présence du loup est avérée ou suspectée disposent généralement d’une page dédiée à l’espèce, parfois avec les données d’indices et de constats sur leur territoire (onglet « Politiques publiques » puis catégories « environnement » ou « biodiversité »).

Contact

Jessica Hureaux
Chargée de mission Grands Prédateurs
j.hureaux[a]pnr-millevaches.fr
05 55 96 97 29