Forêt

Charte forestière de territoire

L’élaboration de sa charte forestière de territoire (diagnostic territorial, orientations, plan pluriannuel d’actions) a permis au Parc de définir une stratégie forestière partagée par le plus grand nombre. Sa réalisation nécessite la mise en œuvre d’une animation constante.

Qu’est ce qu’une charte forestière ?

La charte forestière (CFT) est un outil de développement territorial durable qui doit intégrer une approche multi-fonctionnelle  :

  • économique : soutenir les entrepreneurs de travaux forestiers, développer la transformation sur le territoire et la mobilisation du bois…
  • social : accueil du public en forêt, perception du public envers la forêt…
  • environnemental : amélioration des exploitations forestières, gestion durable

Signature de la nouvelle charte forestière

Le Parc a réuni le 9 septembre 2016, sous la Présidence de Philippe CONNAN, les acteurs principaux de la filière forêt-bois du territoire, les représentants de l’Etat et de la Région.
Née d’une longue concertation cette deuxième Charte forestière de territoire affiche une ambition marquée de réconcilier la filière forêt- bois et acteurs et habitants du territoire. L’enjeu pour les six ans qui viennent est d’œuvrer ensemble « Pour de meilleures acceptation et compréhension locales de la forêt ». Pour ce faire, un programme d’actions multi partenarial sera conduit jusqu’en 2020.
Douze partenaires se sont distingués en tant que signataires. Ces derniers se sont engagés à poursuivre la réalisation d’actions de la charte forestière. Par ordre d’apparition dans la charte, les signataires sont : l’Office National des Forêts, l’association des communes forestières le Centre National de le Propriété Forestière du Limousin, le GDF du Plateau de Millevaches, les 3 coopératives forestières Coopérative Forestière Bourgogne Limousin, Alliance Forêt Bois, UNISYLVA, le syndicat des pépiniéristes du Limousin, l’interprofession BOISLIM, le lycée forestier de Meymac, la cité scolaire LOEWY (cet établissement connu au plan national, basé à La Souterraine forme aux arts appliqués et au Design) et enfin la plate-forme bois d’Egletons.
Télécharger la charte forestière.

Pourquoi sur notre territoire ?

Le territoire de Millevaches dispose d’une très grande ressource en bois avec un taux de boisement de plus de 50% permettant l’emploi de plus d’un millier de personnes (filière amont-aval). La forêt du plateau présente une diversité remarquable au travers de ses espèces (ex : chouette de Tengmalm) et de ses habitats (ex : Hêtraie à Houx) qu’il faut conserver.
Mais concrètement…
A terme, la charte permet la mise en œuvre d’un programme d’actions élaboré autour de problématiques forestières reconnues localement. Des actions précises voit alors le jour sur le même principe que d’autres actions menées par le Parc par exemple la mise en place de chantiers tests sylvicoles.

Les actions en cours :

Bilan des Actions

Téléchargements