Pour des rénovations performantes du bâti

47.3% c’est la part du bâti dans les consommations d’énergie du territoire

Avec 33.5% dans le seul secteur résidentiel !

33.3% c’est la part du bâti dans les émissions de gaz à effet de serre d’origine énergétique

Avec 20.9% dans le seul secteur résidentiel !

Ces chiffres s’expliquent aisément ! Une part importante des logements date d’avant 1975, soit avant toute réglementation thermique ! L’isolation et des modes de chauffage sont donc trop souvent obselètes face aux hivers longs et rigoureux du Plateau. Et bien que le coût des énergies soit actuellement relativement bas, il ne fait aucun doute qu’il connaitra de nouveau pics d’augmentation. La seule question est « comment se préparer au mieux à cette situation ? ».

Devant ces enjeux indéniables de qualité de vie et d’attractivité du territoire, le Parc se mobilise pour la rénovation du bâti avec la valorisation des rénovations exemplaires réalisées sur le territoire mais aussi et surtout avec la campagne d’isolation « ISOLE TOIT, mais pas tout seul ! » lancée depuis 2014 !