Contrat territorial Sources en action - le contrat Vienne Amont

Le territoire

Le bassin amont de la Vienne en quelques points :

  • Secteur de têtes de bassin (sources et zones humides) notamment sur la Vienne, la Maulde, le Thaurion, et la Combade.
  • 125 communes sur les départements de la Haute-Vienne, de la Creuse et de la Corrèze
  • Environ 70 000 habitants
  • Un territoire d’intervention de 2400 km²
  • 3700 km de cours d’eau (53 masses d’eau), 937 étangs et plus de 25000 ha de zones humides
  • Un taux de boisement élevé allant de 46 à 57 % de la surface des communes concernées.
  • De nombreuses espèces patrimoniales (moule perlière, écrevisse à pieds-blancs, chabot, lamproie de planer, isoète à spores épineuses…)

Téléchargez la carte en format .pdf ici

Les objectifs de Sources en action

La mise en œuvre de la Directive Cadre Européenne sur l’eau a permis de dresser le constat que 50 % des 53 masses d’eau sont dégradées et risquent de ne pas atteindre l’objectif du ‘bon état écologique’ en 2015.

Le maintien et la restauration des milieux aquatiques sur le territoire sont devenus en 2011, avec la signature du contrat territorial (2011-2015), une ambition collective. Pour un montant de 7,5 millions d’euros, 500 actions sont programmées par 17 porteurs de projets (téléchargez la carte des maîtres d’ouvrage ici).
Les thématiques sont les suivantes :

  • Réduction des dégradations morphologiques en milieu agricole
  • Restauration et entretien des berges et des ripisylves
  • Réduction de l’impact des étangs
  • Restauration de la continuité écologique
  • Etudes d’espèces emblématiques – amélioration des connaissances
  • Entretien, restauration et gestion de zones humides
  • Réduction des dégradations hydro-morphologiques dues à l’exploitation sylvicole
  • Sensibilisation, communication, valorisation
  • Suivi des actions et évaluation

Une vidéo pour tout comprendre sur le programma Sources en action :